vendredi 19 juillet 2013

Une Datura de feignasse... Enfin presque !!


"9 mois pour faire, 9 mois pour défaire." 

Voilà, Vampirette a atteint les 9 mois, elle change à vue d’œil, a une dent, une chevelure abondante et explore le monde à trois pattes (elle tente de se mettre debout sans appui, ce qui mène la plupart du temps à des postures ridicules, sur trois pattes, donc).


Bref, les 9 fameux mois sont écoulés et il faut que je me rende à l'évidence : ma garde-robe pré-vampirette n'est toujours pas d'actualité et, étant donné la passion de l'Homme-Fort pour la pâtisserie, elle ne le sera pas avant le déluge ! (à l'instant où j'écris ces mots, une douce odeur de cannelés s'échappe de la cuisine, je suis perdue...)

Afin d'arrêter de pleurer tous les matins devant de remédier au grand vide de mon armoire, j'ai donc décidé de coudre pour MOI (et oui, farpaitement, en majuscules !).

J'ai aussi décidé de commencer à faire un sort à l'énorme tas de linge à recycler amassé tout au long de l'année, sage décision, motivée par les regards assassins de l'Homme-Fort à chaque nouveau sac en plastique s'écroulant dans notre appartement miniature. 

Mon choix s'est porté sur ça :


Une jolie chemisette homme Monop' portée une fois et mystérieusement trouée en plusieurs endroits. 

Le choix du patron a été rapide, j'attendais depuis des lustres de pouvoir moutonner coudre ce petit haut :



Le fameux Datura, de Deer and Doe, un top simple et chic, pouvant se décliner différemment selon l'humeur et le rendu souhaité.

Je pensais naïvement que tout serait terminé en deux temps trois mouvements : pas d'ourlet à faire, pas de boutonnière, pas de doublure du haut, mon tissu étant suffisamment opaque.

QUE NENNI !! la réalisation de ce top a été une galère sans nom !
D'abord, j'ai beau avoir grossi, je n'ai tout de même pas la carrure de mon homme, il m'a fallu retailler les côtés. Ensuite, les mystérieux trous étaient placés EN PLEIN MILIEU de la chemise : impossible donc de couper mon dos et mon devant d'une pièce, c'est là que j'ai du déployer tous mes neurones toute mon imagination afin de tailler des morceaux de pièces correspondant au patron. Enfin, si vous avez bien suivi, je n'ai pas doublé le haut... J'ai donc du faire des finitions ! oui Mesdames (et chéri qui me lit), j'ai du faire du biais, le coudre, le recoudre, le découdre parce que j'avais fait n'importe quoi et recommencer !  (dommage, j'étais au top pour le défi "je couds mon biais comme une pro"). Bon et puisque j'y étais j'ai aussi posé un biais sur les coutures de côté.

J'y ai passé un temps fou : pour l'heure que j'ai gagnée avec l'ourlet pré-maché et les boutonnières servies sur un plateau, j'ai perdu 3 heures à tailler le tissu, le biais etc.

MAIS je suis assez contente du résultat, même s'il est loin d'être parfait :






Devant : Empiècement coupé en deux (à l'endroit du vilain trou), ajout d'un tissu à fleurs, ruban à la jonction des deux pièces, biais à cheval sur l'encolure.




Dos : empiècement en triangle créé pour cacher le bout de poche existant à l'origine sur la chemisette. Même ruban à la jonction haut-bas
Et voilà ! ça ne se voit pas vraiment, mais le biais des emmanchures dépasse un peu, c'est fait exprès pour donner une touche de vert devant aussi.
J'ai fait une taille 42, impeccable au niveau de  la taille, mais un peu juste pour le haut, je le ferai en 44 la prochaine fois, ça me permettra de respirer correctement !

Enfin, je suis tout de même contente, j'ai un petit haut léger, original et économique !

Modèle :  Haut Datura
d'après le patron de Deer and Doe Taille 42 pour un 42 du commerce (mais un peu juste)


Fournitures :
Tissu bleu marine : récup' d'une chemisette de l'Homme-Fort
Coton à fleurs : récup' d'une chemisette, objet d'un troc avec ma chère Kate Coto
Coton-polyester : Première Étoile Menthe Glaciale de chez Motif Personnel
Ruban Tilda offert par la super  Nicole lors du swap de Noël


PS 1 : merci de vous abstenir  de faire des réflexions sur ma silhouette et l'étonnement quant aux tailles choisies : j'ai les jambes et les bras d'Olive (la femme de Popeye), le reste ne suit pas mais je le masque bien ;)

PS 2 : j'en ai plus qu'assez du design de ce blog, mais je suis une quiche profonde en ce qui concerne le design, si une âme charitable voulait m'aider, je lui en serais très reconnaissante ^^

6 commentaires:

  1. je l'ai déjà dit, mais je la trouve superbe et en plus c'est du recyclage ! clap clap

    pour ton blog, je ne suis ps experte en blogspot, mais tu voudrais faire quoi ?

    RépondreSupprimer
  2. Que d'aventures!!! ça partait bien pourtant!! ho, les sales trous!!!Mais voici au final une version bien a toi, tres personnalisée qui te va super! ça fait du bien de te retrouver ici!! Bisous!

    RépondreSupprimer
  3. Jolie version, j'aime bien tes "empiècements" contrastants et elle et va super bien. Beau recyclage.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle réussite! c'est super joli, çà te va bien et l'assemblage des couleurs est extra!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ! Et grâce à toi, je sais maintenant quoi faire des chemises de mon Homme qui deviennent immettables à cause des tâches jaunes super élégantes sous les bras. Merci !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !